Close

Le design en temps de confinement

Écrit par Camille Forthoffer

Cher.e.s designer.s,

En cette période particulière de confinement, je souhaitais partager quelques réflexions sur notre profession. Ma première réaction lors de l’annonce du confinement a été de penser que le métier de designer paraissait peut-être un peu désuet, voire inutile. Comment pouvons-nous aider la société depuis notre canapé, tasse de café à la main et PC tournant à plein régime ? Dans un tel contexte, on voit en effet l’hôpital s’affoler, les soignants surchargés de travail, les employés des commerces “de première nécessité” en première ligne face aux risques de contamination. Dur constat pour une grande partie des métiers : nous ne sommes pas “de première nécessité”. Nous voilà designers, confinés chez nous en télétravail, à attendre que la période passe, à adapter nos activités. Plus de possibilité d’aller sur le terrain, de dialoguer avec les usagers. Depuis chez nous, notre profession qui est ancrée dans le dialogue social peut paraître dure à maintenir. Pour le design, quoi de plus difficile en effet d’exister lorsqu’il est séparé du terrain et des personnes ?

Et pourtant. Après mûre réflexion, il me semble que c’est justement dans un contexte critique que le design a tout à faire et repenser. Je ne vous parle pas de contrats à signer, de nouveaux produits ou services longs et chronophages à mettre en place. Il est question ici de saisir l’urgence de la situation et de proposer des solutions applicables rapidement. Il est question de bricolage, de système D, de débrouille. Il est question, plus que jamais, d’utiliser notre métier pour ceux qui nous entourent.

Durant ces dernières semaines, nous avons vu s’intensifier des besoins : besoin de contact social, besoin de renforcer l’hygiène dans les magasins encore ouverts, besoin de se protéger convenablement… Grâce au design, nous pouvons trouver des manières d’y répondre ou au moins des manières d’alléger les peines. Le design peut aider à repenser les moyens de communication et à créer de nouveaux liens sociaux.

Je vous invite à dialoguer (virtuellement !) avec vos voisins, vos proches les plus fragiles. Questionnez votre entourage soignant et ceux qui, comme vos facteurs, agriculteurs ou livreurs, continuent de travailler dans l’ombre pour que le monde continue -un petit peu- de tourner. Soyez attentifs et proposez votre aide aux associations qui œuvrent déjà sur le terrain et sont les plus à mêmes d'orienter notre travail. Bien entendu, vous l’aurez compris, pas de contacts avec ces personnes... Rusez pour recueillir des témoignages. Faites des appels en visio, prenez des notes, proposez des questionnaires en ligne etc.

Inspirez-vous des autres également, car beaucoup d’initiatives fleurissent autour de nous. Les italiens chantent en coeur avec leurs voisins depuis le balcon, les français applaudissent les soignants chaque soir à 20h, certains proposent de l’aide aux personnes fragiles en laissant leur numéro de téléphone, d’autres cousent des masques pour le personnel soignant en suivant le tutoriel du CHU de Grenoble... Nous pouvons nous appuyer sur ces initiatives déjà mises en places, en proposer de nouvelles, les faire monter en puissance ! En cette période, la solidarité est essentielle et surtout bien présente. Proposons à ceux qui ont envie d’aider des services qui leur permettront de le faire. Imaginons des dispositifs d’entraide dans nos immeubles, bricolons des boîtes à dons pour récolter des masques et limiter le nombre d’envois postaux, inventons des installations qui réduisent les dangers sanitaires, créons des dispositifs qui permettront aux personnes isolées de l’être un peu moins… La passion du design qui nous anime a plus que jamais l’opportunité d’aider rapidement et concrètement, et d’offrir à notre entourage la possibilité d’aider également.

Alors hauts-les-coeurs, très cher.e.s designer.s et faisons ce que nous savons si bien faire : rêver, observer, créer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos articles

écrivez-nous !

Nous serions ravis de répondre à vos questions, de discuter d'un de vos projets ou encore de vous fournir un devis.

titwos en train de faire la fête

écrivez-nous !

Nous serions ravis de répondre à vos questions, de discuter d'un de vos projets ou encore de vous fournir un devis.

titwos en train de faire la fête